Mobilité

Mobilité et économie de la fonctionnalité (13 novembre 2013)

Par Patrice VUIDEL secrétaire du Club économie de la fonctionnalité et développement durable et ATEMIS

 

L’économie de fonctionnalité est un modèle adapté pour penser les enjeux liés à la recherche de solutions de mobilité renouvelées, dans une perspective de développement durable.
 
La mobilité est en effet au cœur des réflexions liées au développement durable des territoires. Avec un objectif largement partagée : pouvoir accéder aux aménités du territoire tout en réduisant la part de déplacements contraints ainsi que des déplacements en voiture « propriétaire ». Pour ce faire, les collectivités agissent généralement à la fois via des mesures réglementaires (notamment à l’échelle des écoquartiers), l’aménagement des espaces publics, le renforcement des transports collectifs ainsi que le développement de services à la mobilité (vélo, voiture partagés, information, tarification, accompagnement au changement).
 
L’autre face de ces attentes de mobilité est la recherche d’une réduction des externalités environnementales et sociales négatives liées aux déplacements (émission de gaz à effet de serre, impact sur la santé notamment).
 
Le Club Economie de la fonctionnalité et développement durable a initié en 2013 un atelier avec les partenaires / participants intéressés à avancer collectivement sur les  contours de ces nouvelles solutions de mobilité ainsi que sur les questions / enjeux cette nouvelle approche. Quels contours pour ces solutions ? Quels opérateurs ? Quelles logiques de performance ? Quelle création et répartition de la valeur produite ? Quelle identification des effets utiles / réduction des externalités ? Sont quelques unes des premières questions instruites collectivement lors de la séance de lancement le 13 novembre 2013.

CR+club+EF&DD+mobilité+13+novembre+2013.
Document Adobe Acrobat 668.3 KB

Effets de la coproduction de service dans le champ de la mobilité : l'expérience de Lilas autopartage (9 avril 2014)

Présentation par Claire LAMBERT, directrice de lilas autopartage.

Lancée en février 2007 sur la ville de Lille avec 16 véhicules et 9 stations, Lilas bénéficie d’un statut de SCIC, Société Coopérative d’Intérêt Collectif,  qui a la particularité d’associer des acteurs multiples dans une gouvernance participative et citoyenne, à savoir les utilisateurs, les collectivités, les salariés et les structures de l’économie sociale et solidaire.

Lilas se voit comme un service d’intérêt général, fondé par la Ville de Lille et Kéolis, l’opérateur de transports en Commun lillois. La SCIC a été créée pour expérimenter le concept d’autopartage sur le territoire, en dehors du champ de la délégation se service public de transport qui lie les 2 parties.

La directrice de Lilas Autopartage est une salariée de Kéolis mise à  disposition de la structure.

Au-­‐delà des partenaires fondateurs, d’autres partenaires se sont associés en 2007 pour aider au lancement du service : l’ADEME, la Région, la Macif, des sociétés de capital risque de l’Economie Sociale et Solidaire.

En 2011, pour accompagner le projet d’extension territorial, de nouveaux partenaires ont rejoint le capital : Lille Métropole, l’Union Régionale des SCOP, des Cigales1, ainsi que des nouveaux utilisateurs particuliers et professionnels.

Au total fin 2013, le projet rassemble plus de 50 partenaires sociétaires, regroupés au sein de 7 collèges, sur le principe coopératif 1 associé = 1 voix.

7 membres représentent les différents collèges de sociétaires au conseil de surveillance.

Club EF&DD atelier mobilité Lila autopar
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Penser l'innovation dans la mobilité à partir de l'étude de l'usage (25 mai 2011)

Présentation d'Hugues DELEU et de Sandrine DE BORAS de Transdev

Des transformations rapides et constantes de la société mettent à défi les opérateurs de mobilité : émergence d’une société numérique et ubiquitaire, attentes de plus en plus affirmées et revendiquées, nouveaux comportements de consommation, nouveaux acteurs, coût croissant et rareté des énergies, préoccupations écologiques, rareté des finances publiques. Face à ce changement de paradigme, le Laboratoire des mobilités, créé en 2009, observe et analyse l’évolution des attentes et des comportements des citoyens dans le domaine de la mobilité. Il se positionne en incubateur, à la recherche de nouvelles solutions de mobilité, en rupture avec les pratiques actuelles, socialement responsables et adaptées à chaque territoire.

 

Son action s’inscrit dans une démarche d’innovation ouverte et de recherche prospective de long terme à travers la collaboration avec le terrain, des partenariats scientifiques et académiques multidisciplinaires, un partenariat privilégié avec Ipsos Tendances et Insights et un Think Tank.

 

En utilisant cette démarche, de nouvelles solutions de mobilité sont imaginées pour répondre à des besoins difficilement honorables avec des solutions de mobilité traditionnelles, trop coûteuses ou inadaptées : desserte des zones peu denses, liaisons intercité par exemple. Mixant différentes solutions de mobilité (covoiturage, autopartage, autostop, …), elles reposent sur deux fondamentaux : d’une part, sur le partage de véhicules et de services et, d’autre part, sur la création et l’animation de communautés, intégrant un système élargi d’acteurs. En ce sens, elles permettent de prendre en compte à la fois l’évolution des attentes des citoyens et les exigences du développement durable. Trois projets innovants illustrant ces solutions seront présentés.

La présentation de ces nouvelles solutions de mobilité et de la démarche adoptée pour les mettre au point permet de réfléchir :

- à l’intérêt de partir de l’usage plutôt que des moyens disponibles pour imaginer ces nouvelles solutions ;

- et aux implications de cette démarche / mode opératoire pour l’entreprise, son organisation, son mode de fonctionnement, l’évolution de son métier. La compréhension et l’adhésion à cette démarche nécessite certainement un travail d’apprentissage au sein de l’entreprise.

Compte Rendu de la séance du 2 décembre 2010
Séance portant sur le thème de la Mobilité : Présentation d'un projet de la CCI des Hautes-Seine qui concerne les PDIE.
CR+réunion+Club+2+décembre+2010.pdf
Document Adobe Acrobat 52.5 KB

La mobilité, une voie pour repenser le mobilier urbain et sa durabilité

Urbanéo, par Thierry DELCOURT (17 septembre 2014)

UrbanéO est une entreprise qui conçoit, fournit, pose des mobiliers urbains, en assure l'entretien et la maintenance. Déjà lauréat pour sa démarche d'éco conception du mobilier, Thierry DELCOURT s'est engagé dans le parcours vers l'économie de la fonctionnalité pour penser une offre un modèle d'affaires toujours mieux correlés aux enjeux de mobilité durable.

Compte-rendu de la séance.
Club EF&DD Urbanéo sept2014.pdf
Document Adobe Acrobat 443.7 KB

Transformations de l'automobile (6 juillet 2011)

Avec la participation de Bernard JULLIEN du Gerpisa

La seconde révolution automobile : vers l'intégration du modèle de l'économie de fonctionnalité ? Passage à de nouvelles énergies, consentement à payer un véhicule en diminution, entrée de nouveaux acteurs (constructeurs issus de pays émergents, autres acteurs investissant le champ de la mobilité), évolution des politiques publiques : autant de facteurs d'évolution qui interrogent les constructeurs dans leur modèle de promotion de véhicules "propriétaires". Le modèle de l'économie de la fonctionnalité est-il une réponse ? Par Bernard Jullien, directeur du Gerpisa. Le GERPISA (Groupe d'Etude et de Recherche Permanent sur l'Industrie et les Salariés de l'Automobile), est un réseau de chercheurs en économie, gestion, histoire et sociologie, travaillant sur l'industrie automobile.

Club Economie de la Fonctionnalité et dé
Document Adobe Acrobat 2.7 MB

Articulation de différents niveaux d'intervention

La note préparatoire ci-dessous, issue du travail en collaboration entre Atémis, le Cerdd et la CCI du Grand Lille, revient sur certains élements de cadrage et de problématique propre au thème de la mobilité durable notamment en mettant en avant les différents niveaux d'intervention à articuler pour agir dans le sens du développement d'une mobilité durable, à savoir :

  1. au niveau de l'aménagment urbain
  2. du développement d'offres de services à la mobilité
  3. du développement de l'information liée aux déplacements et à la mobilité
  4. de l'accompagnement au changement de culture et de pratiques

 

Mobilité durable dans la ville de demain
Dossier préparatoire à la journée du 14 avril 2011
dossier participants focus mobilité dura
Document Adobe Acrobat 520.7 KB

Analyse juridique : possibilités et questions relatives à la mise en place d'un pass multimodal dans un écoquartier (20 mars 2013)

Avec Sébastien Pinot, avocat associé au cabinet Bignon - Lebray, responsable du département droit public et de l'environnement de l'agence parisienne.

Les collectivités locales ont à leur disposition une multiplicité d'outils juridiques permettant de mettre en oeuvre elles-mêmes ou à travers la commande publique, les solutions qu'elles souhaitent promouvoir pour leur territoire, dans une perspective de développement durable. Sébastien Pinot a présenté dans un premier temps les principaux outils juridiques à la disposition des collectivités, puis a illustré les questions posées au juriste qu'il est sur l'adaptation du droit à la mise en oeuvre de solutions intégrées à travers l'examen d'une situation :

les conditions dans lesquelles peut émerger une solution globale de mobilité associant accès aux transports en commun, à des voitures et vélos partagés, mais également, gestion mutualisée de places de parking via la conception d'un Pass accessible aux futurs habitants d'un écoquartier.

Club EF&DD droit public S Pinot 20 mars
Document Adobe Acrobat 794.6 KB

Synthèse d'expériences et de recherches

Le dossier préparatoire ci-dessous, présente des synthèses d'expériences et de recherches concernant ce thème de la mobilité, mais également un peu au-delà, avec notamment la présentation des recherches portant sur le développement des bouquets de services.

Mobilité durable dans la ville de demain, note préparatoire
Note_de_Problematique_Focus_Mobilité_Dur
Document Adobe Acrobat 104.6 KB

Actualités

Nouvelles sessions d'initiation à l'économie de la fonctionnalité et de la coopération

Cliquez ici

Les vidéos de la journée annuelle EFC 2015 sont en ligne ici

Le financement de l'EFC

Ouvrage collectif du club

Pour vous tenir informé des activités du club, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Rejoignez le groupe de discussion sur Linkedin.