Séance du 10 mars 2008

Séance suivante                                                                    Séance précédente

Présentation Kéolis : Poupée russes systémiques et économie de la fonctionnalité.

Au fil de l’exposition du cas Keolis, nous naviguions entre plusieurs systèmes d’acteurs et d’action : celui qui a rendu possible l’étude exposée (le directeur de Keolis, F. Hubault et O. Blandin, l’ARACT, le financement européen, Atemis…), le système récepteur de l’étude (Keolis, ses partenaires, le prestataire qui procédait préalablement à l’évaluation), les acteurs de la politique de transport dans la zone investiguée…

 

A chaque niveau systémique correspond des faisceaux de contraintes et des mécanismes de prise de décisions qu’une volonté d’adopter une logique de fonctionnalité ne peut occulter. De plus, à chaque niveau systémique, la perception de la réalité est différente, de même que les

modes et les indicateurs de l’évaluation des actions.

 

Afin de rendre compte de ces éléments à l’aide d’une métaphore, nous voudrions employer celle, bien connue, des poupées russes, qui vaut, selon nous, tant pour l’exposition des cas que pour le modèle (élaboré collectivement) de l’économie de la fonctionnalité.

CR_10_mars_8_avril_Club_EF_et_DD.pdf
Document Adobe Acrobat 33.2 KB

Actualités

Nouvelles sessions d'initiation à l'économie de la fonctionnalité et de la coopération

Cliquez ici

Les vidéos de la journée annuelle EFC 2015 sont en ligne ici

Le financement de l'EFC

Ouvrage collectif du club

Pour vous tenir informé des activités du club, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Rejoignez le groupe de discussion sur Linkedin.